Accueil TEMOIGNAGES 26 octobre 1813…

26 octobre 1813…

Commentaires fermés
0
34

[Pièce n°2549].

Eisenach, 26 octobre 1813.

Il sera distribué une livre de riz à chaque soldat.

———-

[Pièce n°2550]. Berthier à Macdonald.

Eisenach, 26 octobre 1813.

L’Empereur ordonne qu’avec votre corps d’armée vous continuiez votre mouvement pour gagner Fulde; faites-moi connaître quand vous y arriverez. Je donne le même ordre au général Sébastiani.

[Pièce n°2551]. Berthier à Macdonald.

Eisenach, 26 octobre 1813.

L’intention de l’Empereur est, comme je vous l’ai mandé, que vous partiez demain matin à 2 heures pour arriver à Fulde aussitôt que vous le pourrez.

———-

[Pièce n°2552]. Berthier à Macdonald.

Vacha, 26 octobre 1813, minuit

L’intention ce l’Empereur est que vous partiez à 2 heures du matin au plus tard pour aller coucher le plus près possible de Fulde ; faites-moi connaître où vous pourrez coucher.

———-

[Pièce n°2553]. Kellermann à Cambacérès.

Mayence, 26 octobre 1813.

Par une lettre de Gotha, en date du 25, l’Empereur m’a ordonné de faire connaître à paris par le télégraphe que l’armée s’approche bien des montagnes de la Thuringe et qu’il se porte bien.

(Arthur Chuquet, « Inédits napoléoniens », Ancienne  Librairie Fontemoing et Cie.-E. de Boccard Éditeur, 1914-1919, Tome II, pp.236-237).

———

[Pièce n°6071]. Eisenach, 26 octobre 1813.

[De Napoléon] A Berthier.

Suspendez de ses fonctions le général de division Fournier et ordonnez qu’il soit mis en arrestation pour avoir été, pendant toute la retraite, avec sa division là où elle ne devait pas être et avoir toujours pris la fuite en donnant un mauvais exemple.

——–

[Pièce n°6072]. Eisenach, 26 octobre 1813.

[De Napoléon]

Le général de division Fournier est destitué; il sera envoyé dans une commune et placé sous la surveillance de la police.

(Arthur Chuquet, « Ordres et Apostilles de Napoléon (1799-1815) », Librairie Ancienne Honoré Champion, Éditeur, 1912,  Tome IV, pp.301-302).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le général Friant…

« Friant, disait l’Empereur à Sainte-Hélène, n’est pas capable de tirer parti de la Garde …