( 21 novembre, 2013 )

NAPOLÉON AU MARÉCHAL BERTHIER.

Berthier

[Pièce n°6218]. Paris, 21 novembre 1813.

Écrivez au général Curial que, pour tout ce qui est relatif au placement des conscrits dans les différents régiments de la Garde, il doit se conformer à ce que lui dira le général Drouot. Écrivez la même chose au général Michel. 

————–

[Pièce n°6219]. Paris, 21 novembre 1813.

J’approuve que le général Belliard passe la revue des dépôts du 5ème corps de cavalerie et qu’il fasse réformer et vendre tous les chevaux hors de service et hors d’état de se rétablir. J’approuve que les hommes à pied se rendent au dépôt des Deux-Ponts pour y être montés et que les hommes qui auraient besoin de repos se rendent aux dépôts de leurs régiments respectifs . Je pense cependant qu’il convient de conserver le petit dépit pour les chevaux blessés. Le commandant du corps doit s’occuper de ce petit dépôt.

(Arthur CHUQUET, « Ordres et Apostilles de Napoléon (1799-1815. Tome quatrième », Librairie Ancienne Honoré Champion, Éditeur, 1912, pp.351-352).

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ NAPOLÉON AU MARÉCHAL BERTHIER. ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|