• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 30 mars 2014
( 30 mars, 2014 )

Une auberge entre dans l’Histoire…

1814

Après de vifs combats, le 30 mars 1814, c’est chez un marchand de vins tenant enseigne « Au Petit Jardinet »,  à La Villette, face à la rotonde, sur l’actuelle place de la Bataille de Stalingrad (19ème arrondissement) que parvint au Alliés l’autorisation de capituler. Un accord venant du roi Joseph, observant la situation depuis le Château Rouge. Les envoyés russes, prussiens et anglais se réunirent dans une salle basse de la modeste auberge et y rencontrèrent le maréchal Marmont afin de décider qu’il y aurait un armistice pour laisser à l’armée française le temps d’évacuer Paris, et permettre aux troupes alliées d’y pénétrer à leur tour. Le lendemain très tôt, l’armée coalisée prenait possession de la capitale. Le propriétaire du lieu, qui reçut la visite de nombreux parisiens, suite à cet événement,  fit peindre sur une planche l’inscription suivante : « Au Petit Jardinet, l’an 1814, le 30 mars, (jour à jamais prospère pour le bonheur de notre nation), la plus sage capitulation rendit aux  Français un père [Louis XVIII]. Thouront, marchand de vins, traiteur ».

C.B.

Publié dans HORS-SERIE par
Commentaires fermés
|