Accueil TEMOIGNAGES «VIVE L’EMPEREUR !»

«VIVE L’EMPEREUR !»

Commentaires fermés
0
42

N14

Un rapport expédié à Louis XVIII par le comte Beugnot, directeur général de la Police de juin à décembre 1814, avant d’être remplacé par le comte Anglès. Napoléon, en route vers l’île d’Elbe, fit étape le 20 avril 1814 à Briare, vers 20h30 et dormit à l’Hôtel de la Poste. M.M. Garros et Tulard dans leur « Napoléon au jour le jour » (Tallandier,1992, p449) indiquent que « le général Cambronne et les 600 grenadiers qui devaient l’accompagner à l’île d’Elbe lui rendirent les honneurs. »

C.B.

Bulletin des 18 et 19 mai 1814.

A son passage à Briare, Bonaparte a été accueilli aux cris de « Vive l’Empereur ! ». Les militaires qui provoquaient ces cris menaçaient de voies de fait les habitants qui n’étaient pas de leur parti. En général les militaires se conduisent très mal et son animés d’un mauvais esprit. Les soldats du train d’artillerie surtout se sont fait redouter par leurs rapines et leurs excès. Le peuple est écrasé de réquisitions de guerre et le pays ruiné pour longtemps.

(Source : Comte Beugnot,  « Napoléon et la police sous la première Restauration. D’après les rapports du comte Beugnot au roi Louis XVIII. Annotés par Eugène Welvert », R. Roger et F. Chernoviz, Libraires-Éditeurs, sans date, p.2).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

En première ligne…

Mon 1813, parmi les nouveautés de la FNAC Saint-Lazare (Paris 9ème), ce vendredi après-mid…