Accueil TEMOIGNAGES A Paris, l’imagination des habitants…

A Paris, l’imagination des habitants…

Commentaires fermés
0
47

1814 à Paris

Dans cette France de la première Restauration, les bruits les plus délirants vont bon train. Comment imaginer Napoléon prenant la tête des armées autrichiennes ? Cela dépasse tout entendement !

C.B.

Bulletin du 31 mai 1814. On apprend de l’île d’Elbe que Bonaparte fait des plans de palais, de ports, d’établissements publics. Les nouvelles sont arrivées au père du général Bertrand, ci-devant grand maréchal du palais qui les a communiquées à quelques affidés du parti. On se berce dans ce parti du rêve que si l’Autriche a jamais fait la guerre avec la France, elle appellera Buonaparte pour commander ses armées. Cette guerre avec l’Autriche s’est placée, on ne sait comment, dans toutes les prévoyances. »

(« Napoléon et la police sous la Première Restauration. D’après les rapports du comte Beugnot au roi Louis XVIII. Annotés par Eugène Welvert», R. Roger et F. Chernoviz, s.d., pp.6–7).

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

A paraître très prochainement…

« Fidèle d’entre les fidèles, Géraud-Christophe-Michel Duroc, duc de Frioul (17…