Accueil TEMOIGNAGES «L’Empereur a besoin de nous à l’île d’Elbe !»

«L’Empereur a besoin de nous à l’île d’Elbe !»

Commentaires fermés
0
80

Napoleon Ile Elbe

Bulletin du 13 juin 1814. Paris.- Ce matin, les ouvriers étaient à la Grève [Place de Grève, actuelle place de l’Hôtel-de-Ville. Cet endroit était connu des ouvriers comme lieu de rassemblement] au nombre d’environ quatre cents, attendant de l’ouvrage. Il en a été employé une vingtaine. Le bruit courait parmi eux que Bonaparte avait des travaux à faire à l’île d’Elbe, et qu’il en occuperait une partie s’ils s’y rendaient. Je fais rechercher avec soin ceux qui accréditeraient de telles fables dans l’intention d’indisposer les esprits.

-Les journaux ont annoncé que général Bertrand était de retour de l’île d’Elbe à Paris ; c’est une imposture.

-Le maréchal Davout est arrivé hier soir à Paris. Il paraît qu’il est arrivé sous un nom supposé de Hambourg à Dunkerque sur un navire marchand.  Je n’ai point encore de rapport de l’autorité locale.

(« Napoléon et la police sous la Première Restauration. D’après les rapports du comte Beugnot au roi Louis XVIII. Annotés par Eugène Welvert», R. Roger et F. Chernoviz, s.d., pp.8-9).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
  • Une lettre d’un colonel en avril 1815…

    La guerre est inévitable. La France aura sûrement à lutter, comme l’année précédente, cont…
  • Vive l’Empereur !

    On sait que le 21 avril 1814, Napoléon en route vers son exil elbois, passe à Briare. Voic…
  • Un témoignage intéressant…

    Portrait deJohn HOBHOUSE,  auteur de ce récit. Paris, 24 avril 1815. « J’ai vu l&rsq…
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Il faut des chevaux pour la cavalerie…

« 1415. — Au GÉNÉRAL COMTE BOURCIER, Inspecteur Général de la Cavalerie. Paris, 15 avril 1…