Accueil TEMOIGNAGES Le dénommé Pierre Simon…

Le dénommé Pierre Simon…

Commentaires fermés
0
60

OfficierImage d’illustration.

« Bouches-du-Rhône. Préfet, 21 juillet 1814. Un ancien officier, nommé Pierre Simon, a laissé chez la personne où il logeait à Marseille, une pétition adressée à Bonaparte. Il y dit, entre autres choses, qu’il a fait le serment de vivre et de mourir pour lui, qu’il tient à ce serment, et qu’il lui demande de l’emploi. Pierre Simon est natif de Lyon, où il était employé dans les tabacs. Il était entré au service comme élève de l’École polytechnique. Il se rendit à Marseille, où il se proposait d’enseigner les mathématiques; il avait présenté, à cet effet, une demande à un instituteur de la ville ; mais sa demande n’ayant point été accueillie, il a pris, le 6 juin dernier, à la préfecture, un passeport pour Livourne [sans doute afin de s’embarquer pour l’île d’Elbe], où il doit s’être rendu. »

(« Napoléon et la police sous la Première Restauration. D’après les rapports du comte Beugnot au roi Louis XVIII. Annotés par Eugène Welvert», R. Roger et F. Chernoviz, s.d., p.102).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

« NE DITES RIEN…»

 Desaix naquit en 1768, dans le département du Puy-de-Dôme. Il fut tué à Marengo [le 14 ju…