Accueil TEMOIGNAGES Bruits de départ de l’île d’Elbe…

Bruits de départ de l’île d’Elbe…

Commentaires fermés
0
35

Départ île Elbe

« Je ne puis préciser le jour, ni le moment où je m’aperçus que l’Empereur avait l’intention de quitter l’île. Plusieurs jours avant le départ, j’avais remarqué plus de mouvement qu’à l’ordinaire. Les course que j’avais faites à Rio, à Longone, et surtout les quelques phrases que j’avais entendues de la bouche de l’Empereur, me mirent à même de comprendre que S. M. avait quelque projet, mais je ne sus si c’était vers l’Italie ou vers la France qu’il devait aller. (Lettre de Saint-Denis, ancien mameluck de l’Empereur », in « Documents sur le séjour de Napoléon 1er à l’île d’Elbe »). « Le 26 février, tout le monde était dans l’attente du départ, mais sans qu’on sût encore s’il aurait lieur ce jour-là. C’était un dimanche. A neuf heures, l’Empereur entendit la messe. L’office terminé, il passa une revue, fit manœuvrer le bataillon corse, puis remonta aux Mulini. Vers onze heures, Cambronne avertit les adjudants-majors que les troupes mangeraient la soupe à quatre heures et s’embarqueraient à cinq. A midi, le bataillon franc et la Garde nationale relevèrent les postes occupés par la Vieille Garde ».

(Henry Houssaye, « 1815. La première Restauration…», pp.190-191).

———-

« Pour s’embarquer, l’Empereur comptait profiter de l’éloignement du commissaire anglais Campbell. Celui-ci était parti le 16 février [1815], et son absence devait se prolonger dix ou douze jours. Le départ était donc fixé dans l’esprit de l’Empereur au 26 février au plus tard et tout se préparait en conséquence lorsque, durant la nuit du 23 au 24, la frégate anglaise la Perdrix [la Partridge] vint mouiller à Porto-Ferrajo [Portoferraio] ».

(Henry Houssaye, « 1815. La première Restauration…», p.188). Ce navire, commandé par le capitaine Adye, lèvera l’ancre sans se douter de quoi ce se soit…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le général Vandamme sous surveillance…

Dans ce bulletin, Beugnot, évoque le général Vandamme, officier qui possède une forte pers…