• Accueil
  • > TEMOIGNAGES
  • > Instructions du général Mouton-Duvernet au maréchal de camp Rostollant (commandant le département des Hautes-Alpes [Alpes de Haute-Provence].
( 4 mars, 2015 )

Instructions du général Mouton-Duvernet au maréchal de camp Rostollant (commandant le département des Hautes-Alpes [Alpes de Haute-Provence].

Mouton.

Mouton-Duvernet devait se rallier à Napoléon et il expia cruellement sa défection. Pourtant, lorsqu’il apprit le débarquement de l’Empereur au golfe Juan, il se prononça contre lui et il envoyait à son lieutenant, le maréchal de camp Rostolant qui commandait à Gap, la lettre suivante où il déclarait qu’un Français ne saurait être parjure, que Bonaparte a abdiqué et que Louis XVIII est le souverain légitime.                                                                            Arthur CHUQUET.

Valence, le 4 mars 1815.

Mon cher général, en suite de la nouvelle du débarquement de Napoléon Buonaparte au golfe Juan le 2 de ce mois, et de sa direction annoncée vers Die, Gap, Grenoble et Lyon, ne perdez pas un instant pour prendre toutes les mesures que les circonstances exigeront, et assurez-vous de la fidélité des troupes à  notre souverain légitime Louis XVIII, en les rappelant à leurs serments. Dites-leur qu’un Français ne saurait être parjure et que Buonaparte a abdiqué. Je marche vers vous. Cette lettre me précédera de quelques heures.

(Arthur CHUQUET, « Lettres de 1815. Première série [seule série parue] », Librairie Ancienne, Honoré Champion, Editeur, 1911, p.46).

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Instructions du général Mouton-Duvernet au maréchal de camp Rostollant (commandant le département des Hautes-Alpes [Alpes de Haute-Provence]. ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|