Accueil TEMOIGNAGES Pas d’étrangers, mais des Polonais !

Pas d’étrangers, mais des Polonais !

Commentaires fermés
0
40

Paris, 30 mars 1815.

Le général [de] Colbert me rend compte qu’il se présente journellement des soldats étrangers, tant polonais que de la Confédération, pour entrer dans son régiment. L’intention de Sa Majesté est-elle d’autoriser l’admission de ces hommes dans les lanciers de sa Garde ?

LE GÉNÉRAL DROUOT.

—————

[Réponse de l’Empereur]

Je ne veux pas d’étrangers, mais j’emploierai des Polonais, s’ils ont déjà servi dans ma Garde ou s’ils ont servi longtemps parmi nous.

Paris, 31 mars 1815.

 

D’après l’original non signé. Dépôt de la Guerre. Arch. hist.

(« Dernières lettres inédites de Napoléon 1er. Collationnées par Léonce de Brotonne », H. Champion, Libraire, 1903, tome II, p.517, pièce n°2283, Décision).

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Aux Tuileries, en mars 1815…

« 23 mars 1815. Sa Majesté me nomma son Trésorier général. Je fus au lever de S…