• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 avril 2015
( 19 avril, 2015 )

Au maréchal Davout…

Davout.

Le  Maréchal Davout.

Instructions de Napoléon au maréchal Davout, Prince d’Eckmühl.

Ministre de la Guerre, à Paris.

Paris, 18 avril 1815.

Mon Cousin, je vous ai mandé que mon intention était de changer tous les officiers du 10e. Je suppose que vous avez dirigé sur Chalon-sur-Saône les officiers nécessaires pour ce remplacement. J’ai changé le colonel, du 14ème de chasseurs; changez les chefs d’escadron et une partie des capitaines. Ce régiment s’est mal comporté. Suspendez le général Merle dont la conduite n’est pas bonne. Envoyez le général Bizannet commander à Marseille ; qu’il parte dans la nuit; il est convenable que le maréchal Brune parte aussi. Je suppose que le général Verdier, qui doit commander la 8ème division, est parti. Ecrivez au prince d’Essling [Maréchal Masséna] qu’il ne commande plus dans la 8ème division et qu’il vienne à Paris. Ecrivez aussi au général Miollis de se rendre à Paris. Faites former une compagnie de 50 officiers, sous-officiers et gendarmes qui aient servi en Piémont au moins deux ans et envoyez-les à Chambéry pour former la gendarmerie du corps du général Grouchy. Mettez à la tête un homme intelligent et chargez-le de répandre les petits imprimés que vous faites faire pour engager les Piémontais à déserter. Les déserteurs piémontais, à mesure qu’ils arriveront, seront dirigés sur Chalon-sur-Saône par la route de Tournus. Aussitôt qu’on aura réuni 3.000 déserteurs pour former le premier régiment, on en formera un second à Tournus. Instruisez de cela le général Grouchy. Le général Laroche a épouvanté tout le Dauphiné. Je vous ai mandé de l’envoyer dans le Var. Le général Chabert, que j’ai fait lieutenant général, sera chargé des gardes nationales du Dauphiné. Témoignez ma satisfaction au général Piré, au général Chabert, au général Gilly qui est à Avignon et qu’il faut y laisser quelque temps. Ces officiers se sont extrêmement bien comportés. Faites-moi connaître ce que désire le général Laborde.

D’après la copie. Dépôt de la Guerre. Arch. Hist.

(« Dernières lettres inédites de Napoléon 1er. Collationnées par Léonce de Brotonne », H. Champion, Libraire, 1903, tome II, pp.520-521, pièce n°2291).

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés
|