( 12 mai, 2015 )

Les généraux Miollis, Bonnet, Rampon et Quesnel…

rampon

Général Rampon.

NAPOLÉON AU  MARÉCHAL DAVOUT, PRINCE D’ECKMUHL,

Ministre de la Guerre, à Paris.

Paris, 12 mai 1815.

Il faut envoyer le général Miollis ou dans une place du Rhin ou dans une place de la Meuse. S’il est vrai que le général Bonet n’ait pas accepté son commandement, on pourrait envoyer le général Miollis à Dunkerque. Je crois que le général Rampon est moins usé que le général Miollis. Comme le général Rampon est employé comme commissaire extraordinaire, on pourrait peut-être envoyer à Lyon le général Quesnel.

D’après la minute. Arch. Nat. AF IV, 908.

(« Dernières lettres inédites de Napoléon 1er. Collationnées sur les textes et publiées par Léonce de Brotonne », Tome II, Honoré Champion, Libraire, 1903, p.525)

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Les généraux Miollis, Bonnet, Rampon et Quesnel… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|