( 12 mai, 2017 )

Une LETTRE du général VAN DEDEM au maréchal BERTHIER.

berthier.jpg

 Le maréchal Berthier.

Cette lettre du général hollandais Van Dedem de Gelder confirme un passage de ses « Mémoires » [Publié chez Plon en 1900]. Il fit en effet, dans ses « Mémoires » comme dans cette lettre, que le duc de Bassano [Maret] le mit à Vilna dans la bonne calèche d’un courrier qui se rendait à Varsovie, et il a joute-ce qu’il ne dit pas dans sa lettre- qu’on le tenait pour perdu, que le conducteur avait ordre de se faire donner par le bailli de l’endroit où le général serait enterré, un certificat qui serait envoyé à la famille. De Varsovie, Dedem écrivit à Berthier la lettre qu’on va lire ; il demandait un congé pour aller se guérir à Berlin, et nous apprenons par les « Mémoires » que Berthier lui envoya l’ordre formel de se rendre sans délai à Elbing pour y prendre un commandement.  

Arthur CHUQUET 

Varsovie, 20 décembre 1812 

Monseigneur, j’ai quitté Vilna et me suis rendu à Moscou d’après l’ordre du jour qui enjoignait aux officiers généraux, blessés et malades, de s’y transporter. Ayant perdu tous mes chevaux, j’ai été trop heureux de profiter de la place que Son Excellence le duc de Bassano m’a fait donner par un de ses courriers. Ma santé est tellement délabrée et j’ai un si grand besoin de repos et de me rapprocher de climats plus doux que, sur l’avis bien prononcé des médecins, je supplie Votre Altesse Sérénissime de m’envoyer un congé pour aller en France. Je souffre de la poitrine par suite de la chute que j’ai faite le jour de la prise de Smolensk, et des rhumatismes goutteux se sont portés sur mes mains et mes pieds, au point de n’être propre à aucun exercice. 

 

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Une LETTRE du général VAN DEDEM au maréchal BERTHIER. ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|