( 25 août, 2017 )

A Smolensk, le 25 août 1812…

Smolensk, ce 25 août 1812.

Si tu t’amuses à lire les bulletins, tu dois savoir maintenant, bien plus exactement que je ne pourrais te le dire, ce qui s’est passé autour de Smolensk dans les brillantes journées des 16, 17 et 18 courant  [août 1812]. Je me bornerai à t’annoncer que mon régiment a eu l’honneur de prendre une part très vive à l’affaire du 17. Mes grenadiers se sont dignement comportés ; nous avons fait le coup de baïonnette pendant une demi-heure, et nous avons couché sous les murailles de Smolensk, après avoir obligé tout ce qui  se trouvait devant nous à aller chercher son salA Smolensk, le 25 août 1812... dans TEMOIGNAGES 207_001-233x300ut derrière les remparts.

Le lendemain 18, à 4 heures du matin, nous sommes entrés en ville. J’ai été blessé assez grièvement de deux coups de feu au bras gauche ; une des deux balles m’a fait qu’une forte contusion à l’épaule, mais la seconde m’a traversé le bras dans toute sa longueur, depuis le poignet jusqu’au coude. Les chirurgiens pensent néanmoins que je ne serai pas estropié. Pour comble de malheur, j’ai encore été raccroché, en montant à  l’assaut, d’un éclat de palissade qui m’a frappé à la tête et renversé dans le fossé. Voilà une aventure asse sérieuse. Je me porte d’ailleurs très bien ; la fièvre se suppuration est déjà passée, et comme, au milieu de tout cela, j’ai conservé bon pied, bon œil et bonne dent, je vais dîner dès ce soir avec M. Foucher, adjudant-major de la Garde, qui demeure à dix pas d’ici, et  qui se charge de me couper les morceaux. Nous parlerons de toi, de ta femme et de tes enfants, et je suis sûr que mes blessures n’en iront que mieux demain. Adieu. Bonne santé. Point d’inquiétude sur mon compte.

COUDREUX.

PS.-Mon corps d’armée est déjà à 20 lieues  [environ 80 km] d’ici, sur la grande route de Moscou.

(« Lettres du commandant Coudreux à son frère, 1804-1815. Publiées par Gustave Schlumberger », Plon, 1908, pp.211-212). L’auteur était à cette époque capitaine au 15ème régiment d’infanterie légère.

 

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ A Smolensk, le 25 août 1812… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|