( 27 septembre, 2017 )

Tuer l’Empereur…

Napoléon portrait.

« Le 14 [juin 1812], le sieur Decker s’est tué au Bois de Boulogne d’un coup de pistolet; on a trouvé sur lui un écrit rempli de plaintes contre le gouvernement et même de regrets de n’avoir pu attenter à la vie de l’Empereur.
—–
Nota. Le sieur Decker, né dans la Sarre, ex-receveur des Domaines, fut anarchiste dès le début de la Révolution; mis au fort de Bitche en 1807 pour un mémoire par lequel il donnait des conseils à S.M., on le remit en liberté sur avis du préfet de la Sarre; au début de 1812, il écrivit au ministre une lettre qui indiquait que sa tête n’était pas saine; la préfecture fut chargée de le renvoyer s’il n’avait pas d’affaire importante à traiter dans la capitale; on ne le trouva pas à son domicile). »

(Extrait du Bulletin du mardi 16 juin 1812 adressé par le général Savary à l’Empereur in Nicole GOTTERI, « La Police secrète du Premier Empire. Tome IV » , Bulletins de janvier à juin 1812, Honoré Champion, Editeur, 2000 p.479).

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Tuer l’Empereur… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|