( 30 décembre, 2017 )

Lettre du général Friant au sous-préfet de Fontainebleau…

L’Empereur vient d’abdiquer le 6 avril 1814. Le général Friant, qui commande la 2ème division de la Vieille Garde, est avec ses troupes à Fontainebleau…

Fontainebleau, le 15 avril 1814.

A Monsieur le sous-préfet, à Fontainebleau.

Votre arrondissement a été fixé pour [être le] cantonnement aux troupes de la Vieille Garde. J’ai l’honneur de vous prévenir, et vous ne devez point l’ignorer, que les troupes manquent de vivres, surtout de viande, depuis qu’ ‘elles y sont entrées.

Je vous laisse jusqu’à demain midi pour frapper les réquisitions nécessaires. Si à cette heuLettre du général Friant au sous-préfet de Fontainebleau… dans TEMOIGNAGES 06-508102-247x300re elles ne sont point rentrées, je vous préviens, Monsieur, que d’après le refus formel fait par vous au commissaire des guerres de ne frapper aucune réquisition, je ferai loger les troupes chez l’habitant qui devra les nourrir.Vous ne serez point même exempt, Monsieur, de cette disposition, en conséquence de vos refus réitérés. J’en préviens S.A.S. le Prince vice-connétable [maréchal Berthier] qui m’a laissé pleins pouvoirs à cet égard et j’enverrai, s’il le faut un officier à Paris, pour rendre compte de votre conduite au gouvernement provisoire.

 FRIANT.

 (« Un soldat de Napoléon. Extraits des livres d’ordres et de correspondance du général de division comte Friant », publié dans « La Nouvelle Revue » du 15 avril 1900, par le Baron P. de Bourgoing).

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Lettre du général Friant au sous-préfet de Fontainebleau… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|