• Accueil
  • > HORS-SERIE
  • > Retour sur le film «Napoléon et moi» (sorti en salles en 2006)…
( 3 février, 2018 )

Retour sur le film «Napoléon et moi» (sorti en salles en 2006)…

Retour sur le film «Napoléon et moi» (sorti en salles en 2006)… dans HORS-SERIE N.-225x300Tourné par Paolo Virzi en 2005 en Toscane (à Piombino, Baratti, Campiglia et Suvereto), ce film est une libre inspiration de « N », roman d’Ernesto Ferrero. 1814. L’Empereur (Daniel Auteuil) est exilé à l’île d’Elbe. Un instituteur de Portoferraio, Martino (Elio Germano), ne supportant pas la présence du « tyran » dans son île, va tout mettre en œuvre pour le tuer…

A noter la présence dans ce film de la sublissime Monica Bellucci en baronne italienne. Même si ce long-métrage, très soigné par ses plans et ses costumes, se laisse regarder, on ne peut oublier certaines erreurs grossières.SNB18459-300x221 dans HORS-SERIE

Je commence : Napoléon est exilé à l’île d’Elbe le 4 mars 1814 : donc en pleine campagne de France, et avant d’abdiquer un mois plus tard. Un tour de force spatio-temporel !  Il arrive à Portoferraio le 18 mai 1814, alors qu’en réalité c’est près de quinze jours plus tôt, le 4 mai, qu’il débarque.SNB18441-300x228

Si la scène du débarquement du souverain est acceptable, pourquoi on peut voir à sa droite un personnage oriental en tenue de zouave (Second Empire) ? On apprendra plus tard qu’il s’agit d’Ali (le mameluck). Là, j’ai dû prendre un fond de cognac (Courvoisier), pour « avaler la pilule »… Je passe sur la tenue de Napoléon. Bicorne peu conforme à l’original, tenues au réalisme aléatoire… Et puis toujours cette faute de langage que l’on voit trop souvent dans les films à caractère historique : les personnages donne du « Majesté » à toutes les sauces à Napoléon alors qu’il conviendrait de commencer à lui répondre par « Sire… », après qu’il vous aie adressé la parole en premier.SNB18451-300x227

Le colonel Neil Campbell, commissaire anglais, est mal campé : on le représente en officier d’une soixantaine d’années, alors qu’il n’a que 38 ans à l’époque ! Malgré tout le général Drouot est ressemblant et le valet de chambre Louis Marchand également.

Un film donc à visionner comme un simple divertissement. C’est tout.

Bande-annonce ici :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18703583&cfilm=111202.html

C.B.

Publié dans HORS-SERIE par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Retour sur le film «Napoléon et moi» (sorti en salles en 2006)… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|