• Accueil
  • > INFO
  • > Quelques sources essentielles sur la captivité de l’Empereur à Sainte-Hélène (16 octobre 1815-5 mai 1821)
( 24 mai, 2018 )

Quelques sources essentielles sur la captivité de l’Empereur à Sainte-Hélène (16 octobre 1815-5 mai 1821)

Sainte-Hélène 2

Le 16 octobre 1815, Napoléon débarquait à l’île de Sainte-Hélène ; sa dernière demeure. Vous trouverez ici quelques références de témoignages incontournables s’y rapportant.

Témoignages.

ALI (Louis-Etienne SAINT-DENIS, plus connu sous le nom de Mameluck) « Souvenirs sur l’Empereur Napoléon. Introduction de G. Michaut », Payot, 1926. (Nouvelle édition en 2000 chez Arléa. Présentation et notes de Christophe Bourachot).

ANTOMMARCHI (François),  « Les derniers moments de Napoléon (1819-1821). Nouvelles éditions et des notes de Désiré Lacroix », Garnier, 1898, 2 volumes (Première édition à Paris en 1825. Réédition partielle en 1975, La Palatine).

BALCOMBE (Betsy), « Napoléon à Sainte-Hélène. Souvenirs », Plon, 1908. (Nouvelle édition en 2005  par Tallandier, présentation de Jean Tulard et appareil critique de Jacques Macé).

BALMAIN (Comte de), « Le Prisonnier de Sainte-Hélène (1816-1820). Présentation par Christophe Bourachot », Arléa, 2006.

BERTRAND (Général), « Cahiers de Sainte-Hélène, 1816-mai 1821. Manuscrit déchiffré et annoté par Paul Fleuriot de Langle », Albin Michel, 1951-1959, 3 volumes.

GOURGAUD (Général), « Sainte-Hélène. Journal inédit de 1815 à 1818. Préface et notes du Vicomte de Grouchy et d’Antoine Guillois », Flammarion, 1899, 2 volumes. (Nouvelle édition en 1944, en 2 volumes,  chez le même avec une préface et des notes d’Octave Aubry).

JACKSON (Basil), « Waterloo et Sainte-Hélène. Notes et souvenirs d’un officier d’état-major. Traduit par Émile Brouwet », Plon, 1912.

LAS CASES (Comte de). Il existe de très nombreuses éditions du fameux et légendaire « Mémorial de Sainte-Hélène », dont une prépublication partielle sortit à Bruxelles en 1818 et à Paris en 1819. Il faudra attendre 1823 afin qu’une édition complète paraisse en 1823 (en 8 volumes). Citons les excellentes versions données par Marcel Dunan (Flammarion, 1951, 2 volumes), G. Walter (Gallimard, collection « la Pléiade », 1948, 2 volumes. Réédition en 1957) et André Fugier (Garnier, 1961, en 2 volumes).

MARCHAND (Louis), « Mémoires. Publiés par Jean Bourguignon [puis par le commandant Henry Lachouque] », Plon, 1952-1955, 2 volumes. (Réédition chez Tallandier en 1985 (2 volumes), en 1991 (2 volumes) puis en 2003 (en un fort volume)

MONTCHENU (Marquis de), « La captivité de Sainte-Hélène d’après les rapports inédits du marquis de Montchenu, commissaire du gouvernement du roi Louis xVIII dans l’île. Part Georges Firmin-Didot », Firmin-Didot, 1894.

MONTHOLON (Comte de), « Récits de la captivité de l’Empereur », Paulin, 1847, 2 volumes.

MONTHOLON (Comtesse de), « Souvenirs de Sainte-Hélène (1815-1816). Publiés sous les auspices du vicomte de Couëdic de Kergoualer, son petit-fils, par le comte Fleury », Émile-Paul, 1901.

NICHOLLS (George), « Journal (septembre 1818-février 1820). Traduit par Émile Brouwet et publié en 1921 dans le « Carnet de la Sabretache ». (Réédition en 1998  par Teissèdre).

O’MEARA (Docteur Barry-Edward), « Napoléon dans l’exil… », Fondation Napoléon, 1993, 2 volumes. (Rappelons que la toute première édition fut publié en juillet 1819 à Paris (chez Chaumerot); une seconde verra le jour en 1822 (chez Plancher, en 2 volumes).

STURMER (Baron), « Napoléon à Sainte-Hélène. Rapports officiels du baron Sturmer, commissaire du gouvernement autrichien », A la Librairie Illustrée, s.d. [1887]

VERLING (Docteur James-Roch), « Sainte-Hélène. Juillet 1818-avril 1819. Traduction d’Émile Brouwet », publié dans le « Carnet de la Sabretache » en 1921. (Réédité en 1998 par Teissèdre).

Livres annexes.

ROSEBERY (Lord), « Napoléon. La dernière phase. Ouvrage traduit de l’anglais avec l’autorisation de l’auteur par Augustin Filon », Librairie Hachette et Cie, 1901.

SEATON (R.-C.), « Napoléon et Sir Hudson Lowe. Traduit de l’anglais par P.Guye”, Librairie Fisbacher, 1909.

MASSON (Frédéric), « Autour de Sainte-Hélène », Librairie Paul Ollendorff, 1909-1912, 3 volumes.

MASSON (Frédéric), « Napoléon à Sainte-Hélène », Albin Michel, 1929.

FLEURIOT DE LANGLE (Paul), « Napoléon et son geôlier », Editions André Bonne, 1952.

KORNGOLD (Ralph), « Les dernières années de Napoléon », Payot, 1961.

MARTINEAU (Gilbert), « La vie quotidienne à Sainte-Hélène au temps de Napoléon », Hachette, 1966.

THIRY (Jean), « Sainte-Hélène, Berger-Levrault, 1976.

MOUGINS-ROQUEFORT (Jacques), « Napoléon prisonnier », Tallandier, 1978

« Napoléon à Sainte-Hélène. Textes préfacés, choisi et commentés par Jean Tulard », Robert Laffont, Collections ‘Bouquins’, 1981 (Réédition chez le même en 2012).

MARTINEAU (Gilbert), « Napoléon à Sainte-Hélène », Tallandier, 1981.

MACE (Jacques), « Dictionnaire historique de Sainte-Hélène », Tallandier, 2004.

MARTINEAU (Michel) et CHEVALLIER (Bernard), « Sainte-Hélène, île de mémoire », Fayard, 2005.

BENHAMOU  (Albert), « L’autre Sainte-Hélène. La captivité, la maladie, la mort et les médecins autour de Napoléon », Londres, Albert Benhamou Publishing, 2010.

Publié dans INFO par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Quelques sources essentielles sur la captivité de l’Empereur à Sainte-Hélène (16 octobre 1815-5 mai 1821) ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|