( 27 juin, 2018 )

Maréchaux et généraux tués en Allemagne, en 1813…

coehorn.jpgCette liste est extraite de l’ouvrage de Georges BERTIN et intitulé « La campagne de 1813 » (E. Flammarion, 1895).   

MORAND, général de division, tué au combat de Lunebourg (Saxe), le 2 avril 1813, à l’âge de 55 ans.

BESSIERES, maréchal, duc d’Istrie, tué d’un boulet de canon au combat de Poserna, le 1er mai 1812, à l’âge de 44 ans.

GOURE, général de brigade, tué à la bataille de Lützen, le 2 mai 1813, à l’âge de 45 ans. 

GRILLOT, général de brigade, meurt le 19 mai 1813, des suites de blessures reçues à la bataille de Lützen, à l’age de 47 ans. 

DUROC, duc de Frioul, général de division, grand maréchal du palais, est emporté par un boulet de canon au combat de Reichenbach, le 22 mai 1813. Il était âgé de 41 ans. 

KIRGENER DE PLANTA, général de division, tué à la même affaire et par le même boulet qui emporta Duroc. Il était âgé de 45 ans. 

PASTOL, général de brigade, tué au combat de Narkirch, le 31 mai 1813, à l’âge de 43 ans. 

BRUGNIERE, dit BRUYERE, général de division, tué au combat de Gorlitz, le 5 juin 1813, à l’âge de 41 ans. 

SICARD général de brigade, meurt le 13 juin 1813 des suites de blessures reçues à la bataille de Lützen, le 2 mai 1813, à l’âge de 40 ans. 

SIBUET, général de brigade, tué dans un combat sur le Bober, en avant de Loewemberg, le 29 août 1813.

VACHOT, général de brigade, tué le 23 août, en enlevant la position de Wolfberg aux Prussiens. Il était âgé de 50 ans. 

REUS, général de brigade, tué à la bataille de Dresde, le 26 août 1813. 

DUNESME, général de brigade, tué  à la bataille de Kulm, le 30 août 1813, à l’âge de 46 ans. 

COMBELLE, général de division, meurt le 15 septembre 1813, des suites de blessures reçues à la bataille de Dresde le 26 août. Il était âgé de 39 ans. 

LABOISSIERE, général de brigade, meurt le 15 septembre 1813, des suites de blessures reçues à la même bataille (26 août) ; il était âgé de 32 ans. 

AZEMAR, général de brigade, tué au combat de Gross-Drepnitz, le 17 septembre, à l’âge de 47 ans. 

CACAULT, général de brigade, meurt à Torgau le 30 septembre 1813, des suites de deux amputations pour blessures reçues à la bataille de Interbock ou de Dennewitz (Prusse), le 6 du même mois. Il était âgé de 47 ans. 

FERRIERE, général de brigade, tué au combat de Wachau (Saxe), le 16 octobre 1813, à l’âge de 42 ans. 

BACHELET-DAMVILLE, général de brigade, tué au combat de Goslar, le 16 octobre 1813, à l’âge de 42 ans.  

FREDERICKS, général de division, tué à la bataille de Leipzig, le 18 octobre 1813, à l’âge de 40 ans. 

MAURY, général de brigade, tué à la même bataille, à l’âge de 48 ans. 

ESTKO (SIXTE d’), général de brigade, tué à la même bataille, à l’âge de 39 ans. 

CAMUS-RICHEMOND, général de brigade, tué à la même bataille, à l’âge de 39 ans. 

VIAL, général de division, tué à la même bataille, à l’âge de 47 ans. 

COEHORN, général de brigade, tué devant Leipzig, le 19 octobre 1813. Il était âgé de 47 ans. 

PONIATOWSKI (maréchal prince) se noie dans l’Elster, le 19 octobre 1813. il était âgé de 47 ans. 

BAVILLE, général de brigade, tué devant Magdebourg, le 24 octobre 1813, à l’âge de 56 ans. 

COULOUMY, général de brigade, meurt le 29 octobre 1813 des suites de Blessures reçues le 19 du même mois. Il était âgé de 43 ans. 

DELMAS, général de division, meurt le 30 octobre 1813, des suites des blessures reçues à la bataille de Leipzig, à l’âge de 43 ans. 

BOYER, général de brigade, meurt le 30 octobre 1813, des suites de blessures reçues devant Leipzig, le 19 du même mois. Il était âgé de 38 ans. 

MONTMARIE (LEPELLETIER de), général de brigade, meurt le 2 novembre 1813, des suites de blessures reçues à la bataille de Leipzig, le 19 octobre. Il était âgé de 40 ans. 

AUBRY, général de brigade, meurt à l’hôpital de Leipzig, le 10 novembre 1813, à la suite de l’amputation ce la cuisse droite, à l’âge de 40 ans. 

BRESSAND (ou BREISSAND), général de brigade, meurt à  Dantzig, le 2 décembre 1813, des suites de blessures reçues pendant la campagne. Il était âgé de 43 ans.       

ESCLEVIN, général de brigade, tué au combat de Schemetz (Bohême), le 28 décembre 1813, à l’âge de 48 ans. 

Publié dans HORS-SERIE par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Maréchaux et généraux tués en Allemagne, en 1813… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|