( 6 juillet, 2018 )

Les conscrits de 1815…

06-513473

Nous ne sommes qu’au début de 1814, mais il est déjà question de la classe de l’année suivante dans cette lettre de Napoléon au général baron d’Hastrel, Conseiller d’État, Directeur général des Revues et de la Conscription militaire, à Paris.

Paris, 24 janvier 1814.

Vous avez vu la distribution que j’ai faite des conscrits de 1815, 45.000 doivent être dirigés sur Paris, savoir 20.000 pour la garde et 25.000 pour le dépôt général. Je désire que vous les dirigiez d’abord sur la Garde. La Garde choisira ce qui lui est nécessaire pour se compléter et donnera le surplus à la réserve, au fur et à mesure que les cadres arriveront. Les moments nous pressent. Il me semble que les conscrits de 1815 de Paris pourraient être prêts demain, ceux de Versailles et de Melun ne devraient pas tarder. Il est nécessaire de donner ces ordres pour que tout cela vienne de suite et en masse dans la Garde.

(« Dernières lettres inédites de Napoléon 1er. Collationnées sur les textes et publiées par Léonce de Brotonne. Tome II », Honoré Champion, Libraire, 1903, lettre n°2252, p.502). 

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Les conscrits de 1815… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|