( 9 novembre, 2018 )

« Il n’y a que Maille qui m’aille ! »

Gal Decouz

Tel est le slogan de cette célèbre société de condiments et de moutardes. Une devise qui date de 1931 pour une maison qui affiche plus de deux siècles d’existence ! Mais revenons à l’Empire. Le général Pierre Decouz, en pleine campagne de Pologne, écrit à son épouse (le 18 avril 1807) : « Comme vous me le dites fort bien, j’ai regretté souvent la moutarde de Maille… »,

Une maison déjà renommée à l’époque. En effet, dans l’Almanach des Gourmands de Grimod de La Reynière, grand gastronome de l’époque, on lit: « Lorsqu’on  parle vinaigre et moutarde, le nom de M. Maille et celui de M. Acloque, son digne successeur, vient naturellement se placer sur les lèvres gourmandes. Leur magasin, rue Saint-André-des-Arcs [lire rue Saint-André-des-Arts, actuellement Paris , 6ème arrondissement] continue d’être supérieurement approvisionné d’excellents moutardes, de vinaigres de table et de propriétés supérieurs, et de toutes les préparations sinapiques et acétiques les plus recherchées. »

Un vrai gourmet que le général Decouz !

 C.B.

(Source : « Pierre Decouz par lui-même, soldat de la Révolution et général d’Empire. Lettres inédites présentées et complétées par Maurice Messiez », Curandéra, 1989, p.52.

[Grimod de La Reynière] « Almanach des Gourmands, servant de guide dans les moyens de faire excellente chère. Par un vieil amateur. Cinquième années », Paris, de l’Imprimerie  de Cellot, chez Maradan, Libraire, 1807, p.330).

Site internet de la maison Maille: https://fr.maille.com/

Ancien pot

Publié dans FIGURES D'EMPIRE par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ « Il n’y a que Maille qui m’aille ! » ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|