( 7 décembre, 2018 )

Jour sombre…

Ney-7 décembre 1815« Le 7 décembre 1815, étant interne à l’Hôtel-Dieu, je vis entrer chez moi de grand matin Beaupoil de Sainte-Aulaire, mon ami et camarade de collège, plus tard colonel: « Viens avec moi, me dit-il ; on va exécuter Ney. » Nous partîmes par un brouillard très froid. Nous arrivâmes au lieu de l’exécution par la petite rue de Chevreuse. Ney arriva peu de temps après : il était vêtu d’une redingote bleue, coiffé d’un chapeau rond ; sa démarche, sa tenue, sa figure étaient calmes, sans ostentation. Tout en lui respirait le courage, l’honneur, la dignité. Sa présence excita un grand mouvement. Bien que les hommes de la réaction qui l’avaient fait condamner fussent là en grand nombre, en majorité, ils ne purent empêcher les manifestations de regrets, d’admiration, données au malheureux Ney. On ne s’en gênait pas. Cependant Ney arriva devant le peloton de sous-officiers vétérans chargés de l’exécution; il ôta son chapeau, salua le commandant du peloton qui, par habitude ou par un mouvement qu’il n’avait pu maîtriser, avait abaissé son épée devant le maréchal. Bien que toutes les relations publiées aient consigné quelques mots comme ayant été prononcés par lui, je crois pouvoir assurer qu’il ne dit pas une parole. Il tomba droit devant lui, les pieds contre le mur à l’est, et la tête à l’ouest. La mort fut instantanée, sans être même accompagnée des soubresauts convulsifs qui s’observent en pareil cas. Trente-huit ans plus tard, à pareil jour, j’assistai à l’inauguration du monument de l’illustre maréchal. Le discours que Dupin prononça d’une voix ferme et fortement accentuée, produisit une grande impression. »

(Docteur POUMIES DE LA SIBOUTIE, « Souvenirs d’un  médecin de Paris… », Plon, 1910, pp.174-175).

——–

Le monument érigé en 1853 est toujours visible de nos jours, non-loin de l’avenue de l’Observatoire. Il n’est plus à son endroit d’origine car déplacé lors de la construction de la voie de chemin-de-fer de Paris à Sceaux, un segment de notre actuel RER B.

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Jour sombre… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|