( 21 février, 2019 )

Paru le 14 février…

Wilkin.

Ce sujet n’est pas nouveau et déjà exploité, mais cet ouvrage paru aux Editions du Cerf, mérite qu’on y porte un minimum d’attention. Les lettres de « Braves » de la Grande-Armée sont toujours intéressantes à découvrir. J’en ai fait l’acquisition il y a quelques jours et je vous en reparlerai, une fois lu.

 A suivre…

————————

Présentation de l’Éditeur: « D’Austerlitz à la campagne de Russie, paysans, citadins, ils ont changé la face du monde. Ce sont l’Empereur et l’Empire qu’ils racontent, dans la boue et sous le feu, au cours de ces lettres inédites à leurs proches.

Que sait-on du quotidien des soldats de l’Empereur Napoléon ? De leurs craintes des combats, des souffrances endurées pendant les campagnes, des difficultés auxquelles ils étaient, chaque jour, confrontés ? 

Pour y répondre, voici 150 lettres écrites, de 1800 à 1814, par des conscrits de l’armée napoléonienne. Elles révèlent un aspect méconnu de l’Empire : la peur et le dégoût du combat. On lira des missives où ces jeunes hommes essayent à tout prix d’éviter la conscription, cherchent un remplaçant, voire désertent. C’est aussi la face cachée de la Grande Armée, celle de la misère, et de la captivité. Les soldats réclament de l’argent à leurs parents, se plaignent de leur équipement et des efforts exigés par le commandement. Certains sont capturés et emprisonnés par l’ennemi. Ils écrivent, à leurs proches inquiets, des lettres de désespoir. 

Ce recueil dévoile l’épopée d’une génération, mais aussi les lacunes d’une armée qui passait pour être la meilleure du monde, et enfin le quotidien de ces héros anonymes qui ont fait la gloire de la France. »

Publié dans INFO,TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Paru le 14 février… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|