( 10 mars, 2019 )

Lu…

Stendhal

Je viens d’achever la lecture de ce bon petit volume qui fait partie d’une collection qui met le lecteur, le curieux sur les traces de quelques grands écrivains, à Paris. Ce livre-ci permet d’accompagner dans la capitale Henri Beyle (né à Grenoble le 23 janvier 1783), alias « Stendhal ». On y découvre les lieux des multiples séjours qu’il y effectua, entrecoupés par des voyages plus ou moins longs en terre étrangère. C’est à Paris que l’auteur du « Rouge et le noir » et de « La Chartreuse de Parme », s’éteignit le 23 mars 1842, victime d’un malaise sur la voie publique. Un curieux hasard pour celui qui écrivit deux ans avant sa disparition: « Je trouve qu’il n’y a pas de ridicule à mourir dans la rue, quand on ne le fait pas exprès ».

Rappelons au passage que Stendhal fut un temps, fonctionnaire dans l’administration impériale (il participa aux campagnes d’Autriche, de Russie et de Saxe) et qu’il était apparenté aux Daru. 

C.B.

——-

Philippe BERTHIER, « Le Paris de Stendhal », Editions Alexandrines, 2017, 109 p., 8,90 euros.

Publié dans INFO par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Lu… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|