( 11 septembre, 2020 )

Vers MOSCOU…

 Vers MOSCOU... dans TEMOIGNAGES Moscou-300x221

« Le 11 septembre,notre avant-garde, commandée par le Roi de Naples, et la Jeune Garde impériale eurent près de Krimsköe, où l’ennemi avait pris position, une affaire assez vive, mais qui ne dura qu’un instant. La terreur se répandit à Moscow, où bientôt les illusions de triomphe que Napoléon se créait depuis la victoire de la Moskowa allaient s’évanouir. Sur la route sablonneuse de Mojaïsk à Moscou, tout était totalement dévasté ; nous ne rencontrâmes dans les villges par où nous passâmes et dans ceux sur les côtés, que des blessés russes que l’ennemi n’avait pu emmener. Ces malheureux, désespéré d’être abandonnés aux plus cruelles privations, en proie à la faim, à la soif et aux souffrances, faisaient naître en nous la plus vive pitié. Sur cette route désolée, dis-je, nous ne trouvâmes pas même de la paille ; l’eau était rare, et quand on avait le bonheur de découvrir une source, elle était d’ordinaire bourbeuse, souillée de toutes sortes d’ordures et très souvent infectée de cadavres, ce qui n’empêchait pas que mourant de soif, l’on se jetât dessus avec la plus grande avidité, en se battant quelquefois pour y parvenir. La misère était affreuse ; la majeure partie de l’armée était réduite à manger de la chair de cheval ; et en portant un regard sur les misérables cabanes en bois, éparses sur la route, on avait de la peine à se figurer qu’on approchait de l’ancienne capitale de l’empire moscovite. Quelques élégantes maisons de campagne que nous commencions à apercevoir à cinq ou six lieues de Moscou pouvaient seules nous faire soupçonner l’approche d’une ville. La triste route qui nous y conduisait ne contribua pas peu à augmenter notre surprise lorsque cette magnifique cité s’offrit à nos regards.  »

(Joseph de Kerckhove, « Mémoires sur les campagnes de Russie et d’Allemagne (1812-1813), », Édité par un Demi-Solde, 2011, pp.74-75. L’auteur était à cette époque médecin attaché au quartier-général du 3ème corps.)

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans TEMOIGNAGES par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Vers MOSCOU… ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|