Accueil TEMOIGNAGES Les Polonais à l’île d’Elbe (1814)

Les Polonais à l’île d’Elbe (1814)

Commentaires fermés
0
2

Chevau léger

Ordre de Napoléon au général Drouot.

6 juillet 1814.

Service des Polonais de la Garde.

Le capitaine des chevau-légers polonais fera le service avec les capitaines de la Garde, et les deux seconds lieutenants feront le service avec les lieutenants. Les dix-neuf hommes de cavalerie fourniront par jour deux chevau-légers de service pour suivre l’Empereur. Indépendamment de cela, ils fourniront un  corps de garde à l’écurie, de manière à avoir un factionnaire à l’écurie. Les quarante autres Polonais fourniront tous les jours six hommes de service à la Porte de terre. Ce corps de garde fournira un factionnaire au pont-levis près Ponticello. Il n’y aura au palais que deux factionnaires. En conséquence, on diminuera les corps de garde de service de la Garde. Les soixante hommes de cavalerie continueront à s’exercer aux manœuvres du canon. Il est nécessaire qu’au 15 août ils puissent faire le polygone en tirant des boulets. Au 15 août, l’artillerie commencera l polygone en tirant des bombes et des boulets rouges.

(« Le Registre de l’île d’Elbe. Lettres et ordres inédits de Napoléon 1er (28 mai 1814-22 février 1815). Publiés par Léon-G. Pélissier », A. Fontemoing, Éditeur, 1897, pp.35-36).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La campagne d’Autriche (1809) vécue par le musicien Girault. (V)

Suite du témoignage de Philippe-René Girault (1775-1851), musicien dans les rangs du 93ème…