Accueil FIGURES D'EMPIRE Le colonel Hazard…

Le colonel Hazard…

Commentaires fermés
0
1

Le colonel Hazard... dans FIGURES D'EMPIRE 06-513471

Louis-Henry-Joseph Hazard, né à Lille en 1771, élève sous-lieutenant d’artillerie eu 1792, lieutenant en 1793, capitaine en 1795, chef d’escadron au 4ème régiment d’artillerie à cheval en 1802, lieutenant-colonel en 1803, colonel en 1811, était un ami de Courier, et lorsque Paul- Louis écrit au major Griois pour annoncer sa démission : « Adieu, dit-il, adieu, major, adieu, Hazard, et tous mes camarades connus et inconnus ! » Hazard était un fervent « napoléoniste », il qualifiait la première Restauration de catastrophe, et il écrivait au Ministre de la Guerre en date du 27 mars : « A la suite de la catastrophe qu’on a appelée Restauration, j’ai été mis hors d’activité. J’aurais pu réclamer contre cette injustice, mais sans chercher à en connaître le provocateur, je m’y suis soumis parce que, profondément dévoué à l’Empereur, il me répugnait de servir un autre gouvernement que le sien. »

Il fut chargé d’une mission à Perpignan pour l’armement, puis nommé directeur d’artillerie à Rennes. La seconde Restauration le mit à la demi-solde et — le 2 février 1820 — à la retraite.

(Arthur Chuquet, « Lettres de 1815. Première série [seule parue] », Librairie ancienne, Honoré Champion, Editeur, 1911 pp.319-320).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans FIGURES D'EMPIRE
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les DERNIERS JOURS du duc d’ABRANTÈS (1ère partie).

Cet article, dû au professeur de médecine Jacques Poulet, a été publié en 1972 dans la « R…