Accueil TEMOIGNAGES Montereau…

Montereau…

Commentaires fermés
0
1

Montereau... dans TEMOIGNAGES montereau

Nouvelles apportées à Melun par un officier supérieur qui arriva cette nuit de Montereau et envoyées à Paris par le préfet de Seine-et-Marne. La fameuse bataille a eu lieu la veille, le 18.

19 février 1814.

L’Empereur est entré à Montereau avec les ennemis le 18 à 7 heures du soir ; il les a chassés au-delà de Montereau dans le plus grand désordre ; ils n’ont pas eu le temps de brûler les ponts ; ils sont dans une déroute complète. Montereau est plein de shakos, de fusils et de débris de toute nature que l’ennemi a abandonnés. L’Empereur a ordonné qu’on jetât les shakos à la rivière pour les laisser flotter jusqu’à Paris. Le duc de Reggio [Maréchal Oudinot] a repris Provins et y a couché cette nuit. Les ennemis se retirent sur Nogent et paissent vouloir s’y défendre. La colonne des ennemis près Fontainebleau est coupée ; l’armée de l’Empereur, avançant rapidement sur la route d’Auxerre, l’a mise entre deux feux. L’ennemi a envoyé deux fois proposer un armistice au quartier-général de l’Empereur qui a dit : « Je veux qu’on signe la paix telle que vous l’avez proposée. »

(Arthur CHUQUET, « L’Année 1814. Lettres et Mémoires », Fontemoing et Cie, Éditeurs, 1914, p.57).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans TEMOIGNAGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

L’infortuné général Duhesme…

Rappelons que le général Duhesme dont il est question ci-dessous va vivre sa dernière camp…