Accueil FIGURES D'EMPIRE « NE DITES RIEN…»

« NE DITES RIEN…»

Commentaires fermés
0
202

mortdedesaix.jpg Desaix naquit en 1768, dans le département du Puy-de-Dôme.

Il fut tué à Marengo [le 14 juin 1800]. On lui a fait prononcer une belle phrase au moment de sa mort [« La bataille est perdue, il est trois heures. Il reste encore le temps d’en gagner une autre »] mais des témoins oculaires assurent que, frappé du coup mortel, il ne prononça que ces mots : « Ne dites rien ». Cette recommandation de cacher sa mort aux soldats qui pouvaient en être découragés, nous paraît plus sublime, plus digne de Desaix, que les adieux à S. M. [Napoléon] qu’on a mis dans sa bouche. » 

(« Le Spectateur militaire », tome 1er, 1826). 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Christophe
Charger d'autres écrits dans FIGURES D'EMPIRE
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le 1er lanciers lors du débarquement de l’Empereur à Golfe-Juan (mars 1815).

Dans la note suivante, c’est un des chefs d’escadron ce régiment, M. de Trentinian qui rac…