( 6 avril, 2015 )

L’Empereur en avril 1815…

N14

« 1er avril. Il passe tout le mois à Paris. Premières sorties dans la capitale. Il se rend à Bagatelle.

2 avril. Il reçoit une députation des Invalides. L’Institut lui envoie une adresse. Le soir, à dîner, Joseph et sa famille, et Hortense.

3 avril. Il reçoit à dîner la maréchale Masséna.

4 avril. Il écrit une lettre aux souverains des États européens.

5 avril. Conseil des ministres.

6 avril. Visite au Jardin des Plantes et au Muséum. Visite à l’atelier de David.

7 avril. Réception de députations des Gardes nationales de Metz, Laon, Château-Thierry.*8 avril. Visite du musée Napoléon au Louvre. 9 avril. Revue de huit régiments.

10 avril. Il raye de la liste des maréchaux Marmont, Augereau (qu’il rétablira), Berthier, Victor et Pérignon.

11 avril. Il se rend au Conseil d’État.

12 avril. Déjeuner à Malmaison, avec Hortense.

13 avril. Spectacle dans les petits appartements. On joue « La Nièce supposée ».

14 avril. Il reçoit Benjamin Constant.

15 avril. Il passe en revue, sur le Carrousel, les fédérés des faubourg Saint-Antoine et Sain-Marceau.

16 avril. Il passe en revue 30 000 hommes de la Garde nationale. Il reçoit le maréchal Soult.

17 avril. Il quitte les Tuileries et s’installe à l’Élysée.

18 avril. A l’Opéra, il assiste à une représentation. Au programme : « La Vestale » et « Psyché ».

19 avril. Conseil des Ministres.

20 avril. Il travaille à l’Élysée.

21 avril. Séance au Conseil d’État. Au Théâtre-Français, il assiste à la représentation d’ « Hector ». Le public lui fait une ovation. Talma et Mlle Duchesnois jouaient.

22 avril. Promulgation de l’Acte additionnel convoquant pour le 26 mai l’assemblée qui doit modifier la Constitution de l’Empire.

23 avril. Revue de la Garde, des gendarmes et des pompiers de paris.

24 avril. Travail à l’Élysée.

25 avril. Il donne audience à Benjamin constant.

26-27 avril. A l’Élysée.

28 avril. A 14 heures, il visite l’École Polytechnique.

29 avril. Il passe en revue aux Tuileries, à 7h30 une vingtaine de bataillons.

30 avril. Conseil des ministres après la messe ;,

(Louis GARROS et Jean TULARD, « Itinéraire de Napoléon au jour le jour, (1769-1821) », Tallandier, 1992, pp.465-466).

————–

En complément.

« 12 avril. Rapport du duc de Vicence [général de Caulaincourt] sur les armements faits par les puissances étrangères.

13 avril. Marseille arbore les couleurs nationales.

17 avril. Grouchy est fait maréchal d’Empire.

18 avril. Chaptal est nommé ministre d’Etat.

20 avril. Cent coups de canons annoncent que le drapeau tricolore flotte sur toutes les villes de France. 

25 avril. Engagement entre les alliés de ne déposer les armes qu’après avoir abattu Napoléon.

30 avril. L’Angleterre s’engage à fournir aux Alliés pendant trois ans 100 millions de Francs. » .

(A.-M. PERROT, « Itinéraire général de Napoléon. Chronologie du Consulat et de l’Empire », Gennequin aîné, Libraire, s.d. [vers1841] pp.434-435)

Publié dans JOURS D'EPOPEE par
Commentaires fermés
( 21 mars, 2015 )

Dans les prochaines semaines…

Visuel 1815-2015

5 avril 1815. Les troupes anglaises arrivent en Belgique, commandées par Arthur Wellesley, duc de Wellington.

22 avril. Proclamation de l’Acte additionnel aux constitutions de l’Empire, rédigé par Benjamin Constant.

26 mai. Le tsar de Russie, le roi de Prusse et l’empereur d’Autriche quittent Vienne pour se mettre à la tête de leurs armées et lutter contre la France.

1er juin. Cérémonie du Champ-de-Mai, à Paris.

9 juin. L’acte final du Congrès de Vienne est signé par les plénipotentiaires des grandes puissances alliées présentes. Il avait été ouvert le 1er novembre 1814.

12 juin. Napoléon quitte Paris pour la Belgique.

15 juin. Napoléon chasse les Prussiens de Charleroi et décide de s’attaquer à Blücher pendant que Ney est prié d’occuper les Quatre-Bras, carrefour stratégique routier.

16 juin. Bataille de Ligny et bataille des Quatre-Bras.

18 juin. Bataille de Mont-Saint-Jean, appelée par les Anglais « Bataille de Waterloo » et par les Prussiens « Bataille de La Belle-Alliance ».

21 juin. Napoléon est de retour à Paris.

22 juin. L’Empereur abdique en faveur de son fils.

25 juin. Napoléon arrive au château de Malmaison.

29 juin. Après un court séjour, Napoléon prend le chemin de l’exil.

3 juillet. L’Empereur est à Rochefort-sur-Mer.

8 juillet. Louis XVIII revient à Paris.

12 juillet. Arrivé sur la frégate la Saale, Napoléon s’installe provisoirement à l’île d’Aix.

15 juillet. Il s’embarque à bord du brick de guerre l’Épervier, sous pavillon parlementaire qui le conduit jusqu’au Bellérophon, navire britannique. « Je suis venu me placer sous la protection de votre prince et de vos lois », déclare l’Empereur.

7 août. En rade de Plymouth, Napoléon est transféré sur le Northumberland qui le conduira à l’île de Sainte-Hélène.

15 octobre. Arrivée de l’Empereur à Sainte-Hélène.
————-
Mais ne grillons pas les étapes !

Publié dans JOURS D'EPOPEE par
Commentaires fermés
( 21 mars, 2015 )

Napoléon à Paris…

Napoléon. Retour

« 21 mars 1815. Il se lève à 6 heures. Il met de l’ordre dans ses papiers. On l’entend répéter : « Pauvre France ! ». A 13 heures, revue de toutes les troupes de la garnison et de la Garde nationale place du Carrousel et place du Châtelet.

23 mars. Il reçoit son frère Joseph.

24 mars. Revue de la Vieille Garde. Décrets qui suppriment la censure, la Direction générale de l’imprimerie et de la librairie.

26 mars. Audience solennelle à 9 h30 : ministres , Conseil d’Etat, Cour des comptes, cour impériale, préfet, conseil municipal. A dîner, il reçoit Joseph, la reine Julie et la reine Hortense.

31 mars 1815. Il se rend à Saint-Denis, visite les orphelines de la Légion d’honneur. Les jeunes filles étaient enthousiasmées. »

(L. GARROS et J. TULARD, « Itinéraire.. », Tallandier, 1992, p.492.)

Publié dans JOURS D'EPOPEE par
Commentaires fermés
( 23 février, 2015 )

Derniers jours…

10-510292

« 21 février 1815. Tandis qu’il [Napoléon] se promène, les capitaines d’habillement s’occupent de fournir des uniformes complets à la troupe et deux paires de souliers à chaque soldat.
22 février. Il va se promener à Porto-Longone. Il visite dans le port le brick l’Inconstant. Il donne ordre de retirer de la Pianosa les chevaux de la cavalerie polonaise. A la nuit tombée, on commence à embarquer les caisses de cartouches et les ballots d’équipements sur l’Inconstant et le chébec l’Etoile.
23 février. Les embarquements sont terminés.
24 février 1815. La frégate anglaise qui a emmené Campbell revient sans le colonel, mais avec six touristes anglais que Napoléon reçoit.»

(MM. Garros et Tulard, « Itinéraire de Napoléon au jour le jour, 1769-1821 », Tallandier, 1993, p.458).

Publié dans JOURS D'EPOPEE par
Commentaires fermés
1234
« Page Précédente
|